Prix du gaz – Au 1er novembre, les tarifs réglementés du gaz d’Engie vont augmenter de 3%.

Ils auront fini par remonter. Après avoir baissé durant plusieurs mois consécutifs, les tarifs réglementés du gaz vont repartir à la hausse en novembre, à hauteur de 3%, a fait savoir la Commission de régulation de l’énergie (CRE), ce mardi. Pour rappel, 4,2 millions de foyers français dépendent, aujourd’hui encore, des tarifs réglementés appliqués par Engie. 

Dans le détail, la facture va grimper de 0,8% pour les foyers qui utilisent le gaz pour la cuisson. Ceux qui recourent à un double usage (cuisson et eau chaude) devront s’attendre à une hausse de 1,8%. Enfin, pour ceux qui se chauffent au gaz, leur facture devrait s’alourdir de 3,2%. 

« Cette évolution résulte de l’application de la formule tarifaire définie dans l’arrêté du 27 juin 2019 relatif aux tarifs réglementés de gaz naturel d’ENGIE », explique la CRE. « Depuis le 1er janvier 2019, ces tarifs ont baissé en tout de 11,5% et de 10,7% depuis 2015 ». Les tarifs réglementés varient tous les mois en fonction des coûts liés à l’approvisionnement, aux infrastructures, la commercialisation et des taxes. 

Pour rappel, les tarifs réglementés d’Engie sont voués à disparaître dans les années à venir. Cette disparition devait initialement être actée dans le cadre de la loi Pacte. Le Conseil constitutionnel avait toutefois censuré certains articles de la loi. Elle devait finalement être adoptée dans le cadre de la loi énergie climat 2019Le gouvernement souhaite y mettre un terme de manière progressive jusqu’au 30 juin 2023. 

Category
Tags

Comments are closed